Quelles fonctionnalités sur votre app?

Ce thread pour recenser les fonctionnalités que vous aimeriez voir sur votre app à son arrivée en France.
N’hésitez pas à vous lâcher, on fera ensuite le point sur l’état d’avancement ici et dans la newsletter :slightly_smiling_face:

5 Likes

Hello,
Je ne sais pas si ce sont des fonctionnalités déjà existantes mais voici quelques idées:

  • investissement automatique/programmĂ©

  • suivi/estimation dividendes

  • pouvoir crĂ©er des diagrammes comme ce qui a Ă©tĂ© fait sur t212

2 Likes

Difficile je pense d’avoir un outil d’estimation des dividendes (au mieux, je pense qu’on peut faire des backtest) mais par contre, je rejoins Maxime sur l’idée d’un systeme d’investissement automatique/programmé et des diagrammes comme ce que propose T212.

Si ce n’est pas déjà le cas, le fractional trading sur les ETFs peut etre aussi utile pour les plus petits portefeuilles :slight_smile:

1 Like
  • Fractions d’actions sans frais; [T212, Vivid]

  • "Tags" permettant d’accĂ©der Ă  toutes les actions d’une catĂ©gorie/sous-catĂ©gorie. (Exemple : Biens de consomation, sous-catĂ©gories : Automobile, Agro-alimentaire, CosmĂ©tique); [TradeRepublic]
    Pourquoi pas un Tag Actions Ă  dividendes ?

  • RĂ©investissement automatique des dividendes;

  • Option de rĂ©Ă©quilibrage du portefeuille; [M1 Finance]

  • Diagrammes, qui pourraient d’ailleurs, visuellement se prĂ©senter diffĂ©remment des Pie charts de T212. Exemple : Donut chart Ă  la M1 Finance, Waffle Chart ou % Bar Chart. Encore mieux: donner la possibilitĂ© Ă  l’utilisateur de sĂ©lectionner le type de graph prĂ©fĂ©rĂ©.

  • Point de dĂ©tail mais c’est visuellement sympa quand le logo de la marque apparaĂ®t Ă  cĂ´tĂ© de l’action.

6 Likes

Avoir accès au PEA serait génial pour des raisons fiscales mais le nombre de fonds accessibles reste très restreint … Les données de JustETF donnent un total de 187 ETFs éligibles au PEA, très peu de fonds exposés à des géographies autres qu’européennes, assez peu de fonds ESG et extrêmement peu de fonds thématiques. Et au vu de la démographie visée par Freetrade je pense que les ETFs thématiques et ESG devraient être une priorité (à titre anecdotique ils représentent la quasi totalité de mon portfolio).

Du coup pour moi la meilleure solution serait de réfléchir à lancer une assurance vie. Évidemment je prends la mesure des difficultés techniques que j’imagine inhérentes à ce type de produit. Mais je pense qu’à moyen terme ce serait un très gros plus et le moyen d’acquérir un nombre significatif d’utilisateurs.

Il est de notoriété publique que l’assurance vie est le placement préféré des français (notamment pour des raisons fiscales) avec 1753 milliards d’euros d’encours en octobre 2020 et 39% des foyers en détenant une en 2018 (contre 9% pour les comptes titres ordinaires, en baisse de 2% depuis 2010).

Avec la baisse des taux des fonds euros les particuliers se dirigent de plus en plus vers les unités de compte ce qui s’aligne avec la mission de Freetrade mais le problème étant que les unités de compte disponibles sont extrêmement limités. En regardant les données de Quantalys on se rend compte que moins de 15 contrats destinés aux particuliers et accessibles en ligne proposent plus de 50 ETFs et aucun n’en propose plus de 113.

L’assurance vie en France a un très fort besoin de modernisation et toutes les initiatives de startups récentes se concentrent sur la gestion pilotée ce qui ne correspond pas à un grand nombre d’investisseurs. Une partie importante des contrats ne peuvent pas être gérés en ligne et les contrats gérables sur smartphone sont quasiment inexistants (2/3 banques en ligne en proposent mais avec peu d’unités de compte).

Pour finir, au vu des frais prélevés par tous les acteurs (même les banques et courtiers en ligne) je pense que Freetrade pourrait trouver avec l’assurance vie une importante source de profits tout en cassant les prix au regard de la concurrence.

Encore une fois j’imagine que ce n’est pas un produit facile à proposer mais il ne fait aucun doute pour moi qu’il y a une demande très forte des français et vous pourriez à mon sens proposer une assurance vie sans fond euro, ce qui pourrait peut-être faciliter le processus de mise en place du produit.

4 Likes